Omochikaeri !!!

Aller en bas

Omochikaeri !!!

Message par Hanyuu Furude le Jeu 13 Jan - 20:44

Nom :
Furude

Prénom :
Hanyuu

Sexe :
Femelle

Orientation sexuel :
Hétéro

Âge :
Inconnu mes en apparence 12 ans.

Histoire :
« J'ai fais cette poupée pour ma fille, et je n'ai même pas pu la compléter ... Et avec ses propres mains, elle l'a terminé. »

Le chaud soleil printanier, caché derrières les innombrables montagnes entourant le petit village, éclairait tranquillement cet après-midi sec du mois de Juillet. Les habitants, vêtus d'habits légers appropriés à la température, s'adonnaient à leurs activités respective. Dans l'un des nombreux champs entourant les petites maisons aux toits en paille, une femme cueillait du maïs. Plus loin, un homme aux cheveux foncés et attachés en une queue de cheval s'adonnait au même genre d'activité. Dans une maison plus lointaine, fredonnant un air joyeux, une femme nettoyait des légumes, préparant le repas qui sera posé sur la table ce soir, et qui servira de diner à sa famille. Son sourire heureux éclairait son visage de couleur beige légèrement bronzée, lénifiant à la perfection ses longs cheveux d'un profond brun, et ses yeux couleur ébène. Plus loin encore dans le village, ce qui pouvait être considéré comme une famille était réunis devant une maison plutôt grande. Devant la maison, sur le grand arc qui servait d'entré, était installé un panneau de marbre sur lequel étaient gravés les caractère formant le nom de la famille y habitant. 古手. Furude.

- Hey, Maman~! Pourquoi Maman a des cornes?

Une mine légèrement surprise s'afficha sur le visage blême de la mère en question, une jeune femme très jeune. Elle avait de longs cheveux violets, des cornes noires, et était vêtue d'un magnifique et long kimono, très féminin. Elle avait relevé le regard de son travail, de cette poupée qu'elle était en train de fabriquer. La petite venait de lui poser une question plutôt embarrassante, mais sortant de la bouche d'une enfant, elle la trouvait plutôt banale. Une question par simple curiosité, supposait-elle. Après tout, cette enfant était encore très jeune. Un enfant, lorsqu'il ne connait pas la réponse à quelque chose, ira demander à quelqu'un en qui il a confiance, pour être sûr d'avoir une réponse convenable. Cet air surpris disparu de son visage pour laisser place à un sourire aimable s'étant dessiné sur ses fines lèvres rosées, et à une mine apaisée, lorsqu'elle vit la petite fille aux courts cheveux mauves se faire soulever par un homme qui venait d'entrer dans la pièce. Lorsqu'il la reposa, Hanyuu caressa la tête de la petite, avec un petit sourire. Cette question l'avait surprise, mais elle ne pouvait pas lui en vouloir, c'était hors de question. Elle s'était donc contenté d'agir de façon aimable, comme elle le faisait toujours.

- Un jour, lorsque tu te marieras, tu comprendras.

Elle prit la main de la petite, puis se redressa. Elle laissa la petite poupée aux soins de l'homme qui était précédemment venu leur rendre visite pour se mettre à marcher. L'air attristée, elle franchit le portail de la maison. Les murmures que poussaient les gens au fur et à mesure qu'elle avançait à travers la foule, dans son kimono, la rendait triste ... Et elle avait bien raison d'être inquiétée. Le pied d'un gamin venait de prendre un grand élan, puis avait shooté dans le vide. Son air agressif était surprenant vu sa petite taille, un bon mètre 50 maximum. POC. Une pierre de la taille d'un dé venait de heurter le crâne d'Hanyuu, c'était la fameuse pierre que le garçon avait volontairement propulsé avec son pied en direction de la jeune femme. Elle se pencha légèrement vers l'avant, une larme au coin de l'oeil, alors que la petite s'était déjà réfugiée dans ses bras. Cette famille ... Tout ça à cause des cornes de sa mère ... Ils avaient été traités de façon très désagréable. C'est une chose très incompréhensible lorsqu'on sait qu'en 1983, la famille Furude est une des familles principales, et qu'elle est très bien traitée, alors que c'est la famille Houjo qui a le droit à un traitement horrible.

- MONSTRE! Dégage du village! MEURT!

Quand on subit ce genre de traitement lors d'un festival comme le Watanagashi, vaut mieux rentrer, nee? C'est ce qu'elles firent, mais la soirée était tout aussi désagréable. La maison était en feu, et dans une pièce isolée, proie des flammes, la jeune fille aux courts cheveux mauves se tenait devant le corps inanimé de sa mère. La poitrine de la femme aux cornes était transpercée, elle gisait dans son propre sang. Pourtant, son visage était souriant, et ses yeux fermés ... Elle avait l'air presque heureuse. La petite, par contre, semblait impassible. Son visage n'abordait aucune émotion. Dans sa main, elle tenait le "fourreau" de cette courte lame ensanglantée. À voix basse, elle murmurait son propre prénom. Ouka. Elle prononçait les dernières paroles de sa mère ... Celles qui disaient que si elle coupait sa vie, tout le monde serait capable de vivre en paix. En paix dans leur coeur, dans leur esprit ... Ses lèvres s'arrêtèrent de bouger lorsqu'elle avait prononcé une simple phrase, une demande ... que sa mère lui avait fait. "S'il te plaît, tue-moi".



Le sang coulant goûte par goûte de son arme blanche créait, avec le crépitement des flammes, la seule musique ambiante. Une mélodie odieuse aux oreilles de la petite. Jusqu'à présent, elle ne réalisait pas totalement ce qu'elle avait fait de mal. Sa mère lui avait demandé, elle n'avait qu'obéit ... Mais ... C'était pas un peu poussé comme acte? Un peu ... Exagéré? Sa défunte mère n'avait pas mérité ça. Les bruits des pas de la jeune fille se firent entendre au travers du bruit des flammes qui continuaient leur travail à un rythme accablant. Le bruit des pas d'Ouka s'arrêtèrent, elle venait de se retourner vers une petite poupée qui gisait maintenant sur le sol, à quelques mètres du corps de sa mère. Elle avait de longs cheveux de couleur foncée, et portait un kimono ressemblant à celui que sa mère portait ce jour même. Ouka s'avança vers la poupée, puis la prit dans ses bras. Une larme tomba sur le visage de la poupée, que Houka rapprocha encore plus d'elle pour la serrer dans ses bras en pleurant. "Maman ... ", chuchotait-elle, en laissant ses larmes couler librement.

« L'autre jour, on m'a demandé pourquoi je ne me bats pas ... Mais ... Je ... Aucun jour ne passe sans que je me demande si mes décisions étaient les bonnes. »

Caractère :
«Un caractère calme ne fait pas de lui une personne amicale»

On pourrait penser que, étant Oyashirô-sama, Hanyuu déborde d'un sadisme sans limite, et qu'elle prend plaisir à voir les gens souffrir, ce qui est loin d'être le cas, elle est très douce. D'ailleurs, cette façon de voir les chose ne lui plait guère. Hanyuu est, avant tout, une fille très peu sûre d'elle même. Ses larmes coulent tellement souvent qu'on pourrait se demander si elle ne fait pas ça que pour implorer la pitié, mais ce n'est pas vrai du tout, Elle pleure parce qu'elle est nerveuse, ou parce qu'elle a peur. Elle se voit comme étant la seul fautive de ce mois de Juin éternel. À ses yeux, elle est faible. Une créature faible mais respectée. Serait-ce une preuve de modestie? Non, c'est un complexe de culpabilité. Elle s'en veut de voir les gens souffrir autour d'elle, de voir Rika abandonner mais reprendre, de toujours la voir se faire tuer sans pouvoir intervenir ... Mais malheureusement pour elle, elle n'est pas encore assez irresponsable pour laisser son amie périre péniblement. Souvent, elle a juste envie de s'enfuir, et de tout laisser tomber, parce qu'elle ne peut plus supporter cela, mais elle se fait toujours "punir" par Rika ... Et à chaque fois qu'elle a ces pensées, elle finit par se dire qu'elle n'est pas celle dans la pire position dans toute cette histoire. " Mais eux sont malchanceux, ils ne savent même pas ce qui se passe." ... Son but est de réussir à passer ce fameux mois de Juin pour peut-être, un jour, pouvoir voir le soleil plombant du mois de Juillet ... Mais son manque de confiance en soit l'empêchait pendant si longtemps de se matérialiser dans le monde réel, sous la forme d'une petite fille, pour aller VRAIMENT aider Rika, et ne plus être qu'une créature invisible, inutile et futile. Hanyuu a été une des premières à être informée du nom du coupable dans toute cette histoire, elle aurait pu la tuer, mais ne l'a jamais fais ... Encore là, manque de confiance en soit. Elle hait Takano du fin fond de son âme, et la voit comme un monstre assoiffé de sang. Elle se croit responsable de cet éternel mois de Juin, mais elle l'est aussi. C'est de sa faute si c'est si répétitif. Elle l'a créé simplement parce qu'elle trouve que Rika mérite de vivre. Mais cela n'a jamais servit à rien. Il fallait qu'elle devienne matérielle pour pouvoir aider. Sinon, comme n'importe qu'elle journée répétitive, ça va se reproduire, puis se reproduire, encore et encore, jusqu'à ce que quelque chose de vraiment grand change le tout. Hanyuu ne déteste pas que Takano, elle déteste aussi le Kimchi et l'alcool. Lorsqu'elle devient trop ennuyante pour Rika, cette dernière en avale énormément, pour punir la jeune déesse déprimée. Oui, leurs sens sont liés. Est-ce que cela voudrait dire qu'elle ressent ce couteau ouvrir le ventre de Rika comme si c'était le sien? C'est probable comme ça peut ne pas l'être ... Le jour où Hanyuu sera plus forte, elle pourra enfin agir comme on l'attend en se voyant. Ce jour arrivera quand elle sera matérialisée devant quelqu'un qui ose essayer de toucher à un de ses amis ... Pointer un fusil sur eux ... C'est une chose à ne jamais faire ... Surtout devant une déesse enragée. Hanyuu pourrait devenir violente, et pourrait même se mettre à utiliser ses pouvoirs pour arriver à ses fins. En se matérialisant en une jeune fille, elle a prit la décision de devenir plus forte qu'avant. De ne pas se laisser abattre par un jour se répétant un nombre X de fois. Elle va ... les aider! ... Mais est-ce vraiment vrai? Va-t-elle vraiment arriver à arrêter de se croire inférieur et se rabaisser, encore et encore? En est-elle vraiment capable? Toutes ces questions restent sans réponse ... On le saura bien un jour ou l'autre, mais pas tout de suite, ça, c'est sûr!

Physique :
«L'apparence est parfois trompeur»

Hanyuu est une jeune fille qui, physiquement, ne fait pas plus de 12 ans. Elle fait deux trois centimètres de plus que Rika et Satoko, ce qui n'est pas vraiment très grand si vous voulez mon avis ... Son visage fin et ovale est d'un blanc très pâle, comme le reste de son corps. Ses joues sont souvent teintées d'un rose pâle, prouvant sa gêne constante, ou encore de légères larmes, qui sont rapidement essuyés. Elle a les cheveux plutôt longs, et légèrement bombés. Ils lui retombent au bas du dos. Ils sont toujours bien coiffés, et une frange irrégulière lui retombe devant le visage. Ces courtes mèches sont assez larges, tout comme celles encadrant son visage, qui, elles, lui arrêtent au menton. Ces mèches rebelles ne sont jamais attachées et restent toujours coiffés de la même façon, comme le reste de sa coiffure d'ailleurs. Hanyuu possède deux cornes, à quelques centimètres des oreilles, ressemblant à celles d'un bélier, noires, mais que personne ne semble remarquer ... Même à l'école. Parlons un peu de ses formes. Hanyuu n'est pas vraiment très désagréable à regarder. Bien que petite, sa poitrine est plutôt généreuse comparée à celle de Rika. Pour la localiser, je dirais qu'elle est juste située en bas de Rena, qui est elle-même située sous les jumelles. Derrière son uniforme de Miko, ses formes ne paraissent pas énormément, mais lorsqu'on la regarde en vêtements sportif, ça ressort vraiment. Aucune taches de rousseurs, aucun boutons ... Pour faire clair, Aucun signe d'adolescence. Hanyuu est vraiment, physiquement, une enfant. Ses yeux sont d'un mauve étrange, indescriptible ... Mais de temps en temps, lorsqu'elle s'énerve, ses yeux deviennent plus foncés, et une genre de flamme rouge apparait au centre ... C'est peut-être juste un point, tout compte fait. Les traits fins de son visage sont souvent teintés d'inquiétude et de tristesse, tristesse permanente chez cette petite Miko, qui hait de tout son être les faits et gestes de Takano, voir même cette femme elle-même. Son manque de confiance en elle empêche Hanyuu de sourire sans bonne raison ... Elle se trouve inutile, et en est bien triste, ça doit être la seule raison pourquoi elle prend, de temps en temps, une forme opaque, pour que la bande de Rika puisse la voir. Décidément, Hanyuu a de la difficulté à paraître heureuse. Sur ses joues coulent souvent de ses larmes, lorsqu'elle stresse ou lorsqu'elle a peur ... Mais son visage peut aussi afficher des mimiques étranges. Pour prendre exemple sur une de ses mimiques très caractéristiques, Hanyuu peut se mettre à fermer les yeux, en fermant bien fort ses lèvres, et à frapper le sol de son pied, pour prouver qu'elle n'est pas d'accord, ou pour faire passer une rage ne pouvant pas sortir. Il peut aussi lui arriver de se mettre à pleurer en faisant de drôles d'airs avec ses yeux et sa bouche, et de se servir de ses mains pour se "cacher" légèrement, ce qui ne marche pas vraiment puisqu'elle les mets qu'à ses joues ... Bref ...
Hors des cours, vous allez souvent retrouver Hanyuu vêtue d'une tenue de Miko tout à fait normale, bien qu'un peu plus foncée que celle que Rika porte au festival du Watanagashi. Sa tenue se compose d'un large pantalon rouge, d'un genre de chandail croisé sans manche blanc - avec deux bandes rouges au niveau du cou -, de ce qui semble être des morceaux de tissus d'un magnifique rose - avec comme couture un long et fin morceau de tissus rouge attaché avec un simple noeud, et une paire de tongues beiges. Si ce n'est pas cette tenue qu'elle porte, alors, ce sera des vêtements d'une couleur pâle comme du rose. Hors des cours, Hanyuu porte un uniforme semblables à un uniforme anglais. Sa veste est bleue pâle, toujours boutonnée jusqu'en haut, avec un petit noeud d'un bleu légèrement plus foncé, mise par dessus une chemise à manches courtes blanches. Sa jupe est rouge, et à carreaux, doublée en dessus par du tissus blanc.

Aime :
Dire toute sorte de petit bruit avec sa bouche...

Aime pas :
Les trucs épicés, Tuer des gens...

(`'•.¸**¸.•'´)(`'•.¸**¸.•'´)(`'•.¸**¸.•'´)(`'•.¸**¸.•'´)
Omochikaeri !!!


Rika and Hanyuu fan's
avatar
Hanyuu Furude

Messages : 6
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 22
Localisation : À Hinamizawa !

Voir le profil de l'utilisateur http://higurashi-project.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum